foodeez-default-slider-image

Histoire du Fromage

Le fromage est le plus ancien de tous les aliments façonnés de main d’homme, même avant l’apparition du pain et du vin !

La légende raconte que le mécanisme de fabrication du fromage fut découvert par hasard, lors du stockage et du transport du lait.
En effet le transport du lait se faisait par le biais de conteneur fabriqué à l’aide de peaux de bêtes et d’organes internes.
La présence naturel des présures dans l’estomac a provoqué la transformation du lait, en lait caillé et petit-lait. 
Dès lors le fromage était né.
Les bergers, une fois les brebis domestiquées, découvrirent, qu' égoutté, et séché, le lait caillé et le petit-lait devenaient un aliment facile à transporter et nourrissant.
La séparation du lait fermenté avait désormais de nombreux avantages.
La domestication des bovins se fit beaucoup plus tard, et donc les fromages au lait de vaches également.


A l’aube du XXème siècle, la France peut se vanter de produire de nombreux fromages parmi lesquels certains dont la réputation n’est plus à faire : le Maroilles, le Brie, le Neufchâtel en Bray, le Camembert, le Roquefort, le Bleu de Sassenage.